Les pathologies bucco-dentaires

Aphtes, caries, gingivite, etc. Les problèmes de dents, de gencives, ou de bouche peuvent survenir à n’importe quel âge. Une hygiène bucco-dentaire irréprochable contribue à les prévenir. Brossage des dents, bain de bouche, habitudes alimentaires sont les meilleures défenses contre les pathologies bucco-dentaires.

Grâce aux fiches conseils de votre dentiste, découvrez ces pathologies et les moyens de les prévenir.

  • coupe dent attaquee par carie
    Tout savoir sur la carie dentaire

    La carie dentaire est une maladie infectieuse d’origine bactérienne qui détruit progressivement les tissus durs de la dent. En l'absence de traitement, la carie poursuit son évolution jusqu'à la partie interne de votre dent, la pulpe et la destruction des tissus rendant la conservation de votre dent impossible. 

    Les traitements de la carie ont pour objectif d’arrêter l'évolution de la carie, d’éliminer les zones tissulaires abimées, de favoriser la cicatrisation des tissus sains sous-jacent, d’éviter la récidive et de restaurer la forme anatomique et fonctionnelle de la dent. Le traitement d'une carie dépendra de son étendue et de sa localisation.

    Il est important de réaliser des consultations de contrôle chez votre dentiste pour évaluer l'absence de caries dentaires car elles peuvent apparaître et se développer sans symptomatologie. Le jour où elles se font ressentir (visuellement ou avec une douleur), leur stade d'évolution est déjà bien avancé.

  • pulpite dentaire
    La rage de dents ou pulpite

    Plus communément appelée “rage de dent”, la pulpite survient lorsque la pulpe interne de la dent, qui est composée de vaisseaux sanguins et de nerfs, est sujette à une inflammation. Cette inflammation peut être réversible ou irréversible.

    Une inflammation de la pulpe dentaire peut être causée par différents facteurs. L’un des facteurs les plus fréquents de pulpite est la présence de caries profondes qui exposent la pulpe aux bactéries. La pulpite dentaire survient alors.

    Dans certains cas cliniques, l'atteinte de la pulpe se fait à bruit avec des symptômes faibles ou absents ; votre dent évolue alors vers la nécrose jusqu'au jour de l'apparition de douleurs intenses ou d'un abcès nécessitant une prise en charge en urgence.

    Le traitement de votre pulpite dentaire sera différent selon qu'elle est réversible ou irréversible.

  • dents de sagesse radio
    Tout savoir sur les dents de sagesse

    Aussi appelées, troisièmes molaires, les dents de sagesse sont les dernières dents à se former, généralement entre 16 et 25 ans. Au nombre de quatre, elles se forment à l’arrière de la bouche, en haut et en bas. Leur rôle est de broyer le bol alimentaire.

    Lors de leur poussée, les dents de sagesse peuvent être douloureuses pour de nombreuses raisons. Vos dents de sagesse peuvent pousser de travers, manquer de place sur l'arcade pour une éruption dans de bonnes conditions ou encore causer une infection autour d'elle au moment de son éruption. Les douleurs aux dents de sagesse peuvent parfois survenir spontanément, apparaissant du jour au lendemain sans avertissement. 

    Si vous ressentez une douleur aux dents de sagesse, il est recommandé de prendre contact avec votre dentiste pour vous soulager et poser un diagnostic.

  • troubles appareil manducateur
    Dysfonctionnements de l’Appareil Manducateur (DAM) : Symptômes, causes et traitements

    Les articulations temporo-mandibulaires (ATM) se situent à la base du crâne et permettent les mouvements de la mâchoire inférieure (mandibule). Sur tous les côtés de l’ATM, et sur l’articulation elle-même, s’accrochent les muscles masticateurs qui lui permettent d’effectuer tous les mouvements de la mandibule. Ces muscles sont très puissants.

    Les dysfonctionnements de l’appareil manducateur peuvent affecter la capacité d'une personne à parler, à manger, à mâcher, à avaler, à faire des expressions faciales et même à respirer.

  • effets de halitose
    L'halitose ou la mauvaise haleine

    On parle de mauvaise haleine - ou d’halitose - quand l’air que l’on expire par la bouche et par le nez a une odeur désagréable et souvent incommodante pour les autres. Le phénomène est assez répandu puisqu’il touche entre un quart et la moitié de la population, de manière occasionnelle ou chronique.

    Dans 85 à 90 % des cas, la mauvaise haleine est d’origine buccale. En effet, la bouche contient naturellement des bactéries qui se nourrissent de protéines (issues de l’alimentation, de la salive, des cellules buccales...). La dégradation des résidus alimentaires par ces bactéries entraîne l’apparition de composés volatils sulfurés pouvant dégager une odeur désagréable quand ils sont présents en grande quantité.

  • bouche seche illustratif
    La xérostomie

    La xérostomie (syndrome de la bouche sèche) est non seulement handicapante, mais elle peut aussi favoriser d'autres affections bucco-dentaires.

Les dentistes du centre médico-dentaire ADMS vous reçoivent pour vos soins dentaires, vos traitements d'orthodontie, vos prothèses dentaires, vos traitements esthétiques ainsi que la gestion de vos implants.